Mercredi 1 Mars 2017

Mercredi des Cendres : entrée en Carême

1-Cendres 17

Une composition simple, dépouillée, limite austère : des branches mortes pour créer un climat de désert propre au Carême. Ce vide de fleur, de joie, de vie nous fait désirer encore plus ardemment le retour de ces petites résurrections qui tissent nos vies, en attendons le jour de Pâque.

  

2-Cendres 17

 Les Cendres nous rappellent que nous sommes poussière et que nous redeviendrons poussière. N’ayons pas peur de descendre au fond de nos cœurs pour sentir, en nous, ce qui est indispensable, nécessaire ou superflu.

 

3-Cendres 17

Des membres de la communauté arménienne se sont joint à nous pour ce temps de prière et de partage. Cette année, la collecte du repas ira en Arménie pour aider au fonctionnement d'un dispensaire. Nous avons rassemblé 470 euros. Merci à tous.

"Le Père AKAKI et moi-même, en tant que religieux, devons vous remercier avec le seul moyen dont nous disposons : la prière. Depuis Noël 2009, comme promis, chaque mercredi nous vous dédions la journée et, durant la Sainte Messe, nous prions de cette façons : * Souviens-toi Ô Père , de tous ceux qui nous font du bien, Amis et Bienfaiteurs. Protège-les de tout mal. Concède-leur la Vie Eternelle * " .

Nous pouvons croire que, désormais, nous serons inclus dans cette prière du mercredi.