Mardi 17 novembre à Yzosse

                   (18h00 - église)

                          Le renouveau charismatique

 

Les papes Paul IV et Jean-Paul II en ont parlé avec bienveillance, disant que « ce Renouveau était une chance pour l’Eglise ». On appelle ces manifestations de la puissance de Jésus des « charismes » : des bouffées de la tendresse de Dieu. On se sent aimé, compris, pardonné par Dieu. Il est le Père pour qui chacun compte infiniment. Cette même conviction se centre sur Jésus : on reçoit la certitude qu’il est là, présent, ressuscité, vivant avec nous. On se met à le consulter dans le quotidien de l’existence. Cette expérience suscite dans le cœur de ceux qui la vivent une grande paix joyeuse. Tous parlent d’une nouvelle soif de prier, et d’une nouvelle facilité pour s’adresser à Dieu comme à un Père. Cette prière s’approfondit en une grande simplicité dans l’approche du Dieu vivant. L’effusion de l’Esprit voit l’émergence, l’épanouissement, des grâces reçues au Baptême. Partout le même appel nous est lancé : laissez-vous renouvelé dans l’Esprit-Saint, « alors vous serez mes témoins ».

                                ◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

                                                             Esprit de Dieu, souffle de vie

                                                             Esprit de Dieu, souffle de feu

                                                             Esprit de Dieu, consolateur,

                                                                    Tu nous sanctifies !

en savoir plus ici