img_0038                Saint Michel

Michel est appelé archange par la Bible (Jude 9). Il est le chef des anges. On le fête le 29 septembre. Son nom signifie « Qui est comme Dieu ». Il est le prince de tous les bons anges, et c'est lui qui pèsera les âmes lors du Jugement dernier.

   Dans l' Apocalypse de St Jean (12,7-9) on peut lire : "et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut pas trouvée dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui."

Pour les catholiques, l'archange saint Michel est donc l'une des premières personnes à invoquer pour obtenir une protection contre les Démons.

Le tropaire de St Michel (prière): Grand chef des milices célestes, nous te prions indignes que nous sommes, de nous protéger par tes prières et de nous garder à l'ombre des ailes de ton ommatérielle gloire. Nous qui à genoux instamment t'implorons, délivre-nous des dangers, grand prince des puissances d'en-haut.

Son culte

Dès le IVe siècle, le culte de saint Michel est largement répandu en Orient. Il fait son apparition en Occident à la fin du Ve siècle avec l'élévation d'un premier sanctuaire à Monte Sant'Angelo dans le massif du Gargano en Italie en 492.

Vers l'an mil, de nombreuses chapelles et édifices lui ont été dédiés. Ils sont généralement édifiés dans des lieux élevés pour rappeler que saint Michel est le chef des anges. Un des plus célèbres de ces sites est Le Mont-Saint-Michel en Normandie.

Apparitions

Il apparut à Saint Grégoire le Grand le 8 mai 590 au sommet du Château Saint-Ange, à un berger au sommet du Gargano, en Pouilles, au Mont-Saint-Michel en Normandie et à Jeanne d'Arc à Domrémy.

Source Wikipédia